Forum des Prisons Index du Forum
Forum des Prisons Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 BIENVENUE SUR LE FORUM DES PRISONS 
  
     
      


Nouvel(le) inscrit(e) ? Pour préserver la vie privée de nos membres, pour mieux vous aider ou vous soutenir.

présentez-vous dans les 3 jours suivant votre inscription.

 
Cliquez ici pour accéder au forum de dialogue


Cliquez ici pour accéder au portail

 Cliquez ici pour accéder à la page Facebook du forum

      
Halluin: «On n’est pas du côté des coupables mais à côté»

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Prisons Index du Forum -> LES RUBRIQUES : -> ..............................INFO SUR LE FONCTIONNEMENT DES PRISONS EN FRANCE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
titi_nikki
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 2 504
Localisation: Angers
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 2 660
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 15:29 (2014)    Sujet du message: Halluin: «On n’est pas du côté des coupables mais à côté» Répondre en citant

Halluin: «On n’est pas du côté des coupables mais à côté»


Le centre pastoral d’Halluin accueillait ce jeudi après-midi une rencontre sur le thème « Notre regard sur la population carcérale », en compagnie de deux aumôniers des prisons.




Le thème de la rencontre intitulée « Notre regard sur la population carcérale » fait écho à l’actualité de ces derniers jours avec l’arrestation de Mehdi Nemmouche, auteur présumé de la fusillade au musée juif de Bruxelles et qui se serait radicalisé en prison.
L’abbé Michel Delberghes a longtemps été prêtre dans le quartier de la Bourgogne, à Tourcoing. Il œuvre aussi au sein de l’association Réagir qui vient en aide aux toxicomanes et est aumônier diocésain des prisons. Il était accompagné, ce jeudi, de Jacques Lourdelle qui, lui, est laïc et aumônier des prisons sur une grande région Nord, qui s’étend de Maubeuge au Havre. Ce dernier est même plus spécifiquement aumônier au sein de l’UHSI (unité hospitalière sécurisée interrégionale), au sein du CHR. «  J’ai été appelé il y a plus de 25 ans par des détenus issus de la Bourgogne  », témoigne l’abbé Delberghes. À l’époque, le prêtre est accompagnateur JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne), «  je dirais même « Jeunesse ouvrière croyante » car il y avait aussi des musulmans, un vivre-ensemble qu’il n’y a plus forcément aujourd’hui. »
Michel Delberghes devient visiteur à Sequedin en 2005. Il précise : «  mais je n’ai jamais rencontré Mehdi Nemmouche.  » Il confesse avoir eu les premiers mois quelques insomnies. «  Les récits, les visages me revenaient sans cesse. » L’aumônier ne pose aucune question, mais les détenus racontent souvent d’eux-mêmes : «  Jésus a dit « j’étais en prison et tu es venu me voir ». C’est lui que nous allons rencontrer, même si c’est parfois très difficile d’y voir son visage. » Le prêtre cite des prénoms qui ont hanté les colonnes des faits divers, un «  Francis, violeur d’enfants, récidiviste  », Geoffroy «  qui a tué son copain pour une histoire de cannabis  », et «  Alain, violeur récidiviste, qui a tué sa victime dans des conditions terribles…  » C’est à la demande de ce dernier que le prêtre est allé le voir à l’isolement. «  Q uand je suis sorti, le surveillant m’a dit «  monsieur l’abbé, je ne vous félicite pas ». Je lui ai répondu « vous devriez plutôt m’encourager. »  » Au cours de la rencontre, le prêtre explique, face à une partie de l’assistance dubitative, «  accompagner des coupables, c’est un service rendu aux victimes. On n’est pas du côté des coupables, mais à côté.  »
Les deux hommes témoignent d’un vrai «  désir de dieu en prison  », «  je n’ai jamais distribué autant de chapelets. » Messes, groupes bibliques… Ils sont une équipe de 11 personnes et interviennent tant à Dunkerque que Sequedin et Annœullin. Et depuis peu dans l’unité psychiatrique (UHSA). Les deux hommes ne tarissent pas d’anecdotes, lisent des courriers, citent des paroles de détenus, comme Arnaud qui demanda un jour «  mais si je lis les Évangiles, je vais arrêter de boire et de me camer ?  »
Salle de culte
trop petite

Une personne dans le public soulève la question des détenus musulmans. «  J e les côtoie beaucoup au sein de l’UHSI, ce sont les personnes qui me parlent le plus de dieu  », estime Jacques Lourdelle. L’abbé, à Sequedin, rencontre des aumôniers protestants, orthodoxes, musulmans, et depuis peu des Témoins de Jéhovah. Tous se partagent une même salle de culte trop petite. «  I l y a des solidarités qui se mettent en place. Par exemple dans une cellule de trois, les deux Musulmans vont réveiller le Catholique, qui avait prévu d’aller à la messe. Ou pendant le Ramadan, le Catholique, par solidarité, ne va pas cuisiner dans la journée.  »
Mais le prêtre ne cache pas non plus les problèmes, «  à Sequedin, j’ai eu des difficultés avec une population salafiste.  » il cite des détenus dans la zone réservée aux longues peines obligés de cacher leur Bible, «  ils devaient s’afficher comme radicaux pour exister. Il y a des quartiers comme ça, où il peut y avoir des pressions sur des gens sans famille, fragiles.  » À l’époque, l’homme d’Église avait prévenu la direction, en vertu de la liberté de culte de chacun.
Quant à la question d’augmenter le nombre d’aumôniers musulmans pour endiguer la montée du radicalisme : «  il n’est pas évident de trouver des gens. Les aumôniers sont rémunérés 750 € par mois par l’administration. Nous, nous reversons à l’évêché, mais pour un musulman c’est différent, il a une famille à nourrir, et il faut des gens compétents, formés, n’importe qui ne peut s’improviser aumônier.  »


Source : nordeclair.fr
_________________
Titi_nikki

La prison est un dépotoir de ce que la société ne sait pas gérer


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Juin - 15:29 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mirabel
Modératrices

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 1 335
Localisation: ANGERS
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 1 361
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 18:27 (2014)    Sujet du message: Halluin: «On n’est pas du côté des coupables mais à côté» Répondre en citant

Bonsoir,

Je ne suis pas surprise des propos que j'ai lu. Un détenu qu'il soit de n'importe quelle religion a besoin de se raccrocher à quelque chose et forcément la religion est le but pour une aide spirituelle, après chacun a ses convictions ou pas, mais  c'est bien dommage qu'il n'y ait pas assez de pretres ou de personnes des autres religions pour aider tout ces gens. Et aussi bien dommage de devoir se cacher pour lire la bible. Il y a un meme Dieu pour nous tous et chacun l'interprète à sa façon. Quand tout espoir est perdu l'aide de Dieu peut etre d'un grand secours !!!!
_________________
Il faut toujours vivre dans l'espoir d'un jour meilleur.........


Revenir en haut
titi_nikki
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 2 504
Localisation: Angers
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 2 660
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 20:05 (2014)    Sujet du message: Halluin: «On n’est pas du côté des coupables mais à côté» Répondre en citant

J'ai fréquenté les offices catholiques tant à Angers qu'à Nantes. Cela permet de rencontrer des personnes de l'extérieur qui n'hésitent pas à rendre visite aux détenus qui sont isolés et qui souhaitent les voir.
A titre personnel, les gens que j'ai rencontrés à Angers et à Nantes étaient des personnes formidables qui se levaient tôt le dimanche matin. Les prêtres étaient tous assez âgés.

_________________
Titi_nikki

La prison est un dépotoir de ce que la société ne sait pas gérer


Revenir en haut
mirabel
Modératrices

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 1 335
Localisation: ANGERS
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 1 361
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 20:23 (2014)    Sujet du message: Halluin: «On n’est pas du côté des coupables mais à côté» Répondre en citant

Je suis entièrement de ton avis, et je sais que mon ami a ce privilège également et pour lui c'est une aide très précieuse.
_________________
Il faut toujours vivre dans l'espoir d'un jour meilleur.........


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:55 (2016)    Sujet du message: Halluin: «On n’est pas du côté des coupables mais à côté»

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Prisons Index du Forum -> LES RUBRIQUES : -> ..............................INFO SUR LE FONCTIONNEMENT DES PRISONS EN FRANCE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com