Forum des Prisons Index du Forum
Forum des Prisons Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 BIENVENUE SUR LE FORUM DES PRISONS 
  
     
      


Nouvel(le) inscrit(e) ? Pour préserver la vie privée de nos membres, pour mieux vous aider ou vous soutenir.

présentez-vous dans les 3 jours suivant votre inscription.

 
Cliquez ici pour accéder au forum de dialogue


Cliquez ici pour accéder au portail

 Cliquez ici pour accéder à la page Facebook du forum

      
Aide juridictionnelle: Taubira met en garde les avocats contre un échec

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Prisons Index du Forum -> LES RUBRIQUES : -> ..............................ACTUALITES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
titi_nikki
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 2 505
Localisation: Angers
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 2 661
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 11:31 (2014)    Sujet du message: Aide juridictionnelle: Taubira met en garde les avocats contre un échec Répondre en citant

Aide juridictionnelle: Taubira met en garde les avocats contre un échec


La garde des Sceaux, Christiane Taubira, lors d'un discours le 30 octobre 2014 à la convention nationale des avocats à Montpellier (Photo Pascal Guyot. AFP)


La garde des Sceaux, Christiane Taubira, a mis en garde jeudi à Montpellier les avocats contre le «risque» d’un échec de la réforme de l’aide juridictionnelle, actuellement en projet, sans participation financière de leur part.
«Je n’ai pas besoin de vous faire de dessin, ou de bande dessinée, sur le risque, qui est devant vous, là, depuis trois mois, qu’il y a de ne discuter de rien et de dire non», a lancé la ministre lors de la convention nationale des avocats.
«Il est possible qu’on n’arrive pas à reformer l’aide juridictionnelle. J’en prendrais acte. (...) Peut-être que, là aussi, nous allons nous contenter chaque année de l’augmenter un peu, mais nous ne l’aurons pas réformée. Nous aurons été contraint de prendre notre part, à notre corps défendant, au fait que ce système aura continué à s’essouffler, comme le démontre de nombreux rapports», a-t-elle ajouté. Elle a précisé qu’elle ambitionnait le doublement du budget de cette aide qui permet de prendre en charge les frais de justice des citoyens les plus modestes.
Et de rappeler le refus qu’elle a essuyé sur sa proposition de «solliciter» les gros cabinets qui ne font pas d’aide juridictionnelle, «car ils n’en ont pas l’opportunité de par leurs activités», à hauteur «d’une demi-heure ou une heure d’honoraire» soit 300 EUR par an, a-t-elle expliqué sous les sifflets.
«Je ne réformerai pas avec violence et brutalité», contre «la profession d’avocat», a-t-elle affirmé, affichant son souhait d’une «concertation».
Mme Taubira s’exprimait après la remise du rapport du député PS Jean-Yves Le Bouillonnec, présent dans la salle, qui propose parmi les pistes de financement hors budget de l’Etat, d’instaurer une «contribution de solidarité obligatoire» prélevée sur les barreaux pour abonder le budget de cette aide, qui est de 379 M EUR, «en hausse de 10% cette année», selon Mme Taubira.
Il s’agit plutôt «d’une contribution volontaire obligatoire de solidarité», a raillé à la tribune Jean-Marie Burguburu, président du Conseil national des barreaux (CNB), très applaudi en même temps qu’étaient projetées les images des récentes manifestations d’avocats, notamment à Paris.
Selon lui, l’aide juridictionnelle doit être «une obligation qui pèse sur l’Etat d’assurer l’accès à la justice à tous les citoyens et non pas une obligation dont les avocats seraient les débiteurs». «On ne négocie pas avec les avocats avec une condition préalable !», a-t-il martelé, assurant que les barreaux étaient «en ébullition».
Le patron des avocats s’en est également vivement pris au projet d’ouverture des professions réglementées: «la profession est en guerre et la guerre, c’est le projet Macron !». Ce projet du ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, prévoit notamment la fin de la postulation territoriale qui réservait jusqu’ici aux avocats locaux la capacité de saisir les tribunaux de grande instance en matière civile.
Sur ce projet, la garde des Sceaux, soucieuse «de ne pas voir le risque de dissoudre des barreaux sur l’ensemble du territoire», a proposé jeudi «d’envisager l’hypothèse d’une territorialité qui s’étendrait à la cour d’appel».
Par ailleurs, alors que les avocats réclament unanimement un renforcement de la loi sur le secret professionnel afin d’interdire l’écoute de conversations entre un avocat et son bâtonnier, après l’affaire des «fadettes» du bâtonnier de Paris, Mme Taubira a indiqué que son administration avait rédigé un projet de texte qui leur sera «soumis pour concertation à nouveau, très prochainement».

Source : liberation.fr
_________________
Titi_nikki

La prison est un dépotoir de ce que la société ne sait pas gérer


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Nov - 11:31 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Prisons Index du Forum -> LES RUBRIQUES : -> ..............................ACTUALITES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com