Forum des Prisons Index du Forum
Forum des Prisons Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 BIENVENUE SUR LE FORUM DES PRISONS 
  
     
      


Nouvel(le) inscrit(e) ? Pour préserver la vie privée de nos membres, pour mieux vous aider ou vous soutenir.

présentez-vous dans les 3 jours suivant votre inscription.

 
Cliquez ici pour accéder au forum de dialogue


Cliquez ici pour accéder au portail

 Cliquez ici pour accéder à la page Facebook du forum

      
Nîmes : des conditions de vie "indignes" à la maison d’arrêt

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Prisons Index du Forum -> LES RUBRIQUES : -> ..............................TOUTES LES PRISONS FRANCAISES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
titi_nikki
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 2 505
Localisation: Angers
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 2 661
Moyenne de points: 1,06

MessagePosté le: Lun 16 Fév - 17:47 (2015)    Sujet du message: Nîmes : des conditions de vie "indignes" à la maison d’arrêt Répondre en citant

Nîmes : des conditions de vie "indignes" à la maison d’arrêt

L'Observatoire international des prisons a eu connaissance du rapport sur la maison d'arrêt de Nîmes. Le tableau est sombre : surpopulation carcérale, parloirs sans intimité, cellule aux murs décrépis, peu d'activités socio-culturelles. La sonnette d'alarme est tirée.

Le groupe nîmois de l'Observatoire international des prisons (OIP) a rendu public mardi 10 février devant la maison d'arrêt de Nîmes le rapport d'activité 2013 de cet établissement avec pour invité Christophe de La Condamine, ancien détenu pour braquage qui a participé au livre Passés par la case prison.

Maison d'arrêt construite en 1974
Une fois de plus, François Py, membre du groupe nîmois de l'OIP, a déploré la surpopulation de cette maison d'arrêt, construite en 1974, avec un taux d'occupation de 212 %. Un chiffre déjà évoqué par les représentants du personnel pénitentiaire qui ont manifesté leur colère vendredi 6 février.
Soutien d'une ancienne secrétaire d'Etat
Hélène Dorlhac de Borne, ex-secrétaire d’État à la Condition pénitentiaire, qui avait participé en 1974 à l'inauguration de la maison d'arrêt de Nîmes, s’associe à l’Observatoire des prisons pour dénoncer 'les conditions indignes de détention dans les prisons qui rendent illusoire la préparation à la réinsertion."

Durée de détention moyenne : 4 mois
144 salariés, dont 95 surveillants, sont comptabilisés pour 400 à 420 détenus (52 % de prévenus et 48 % de condamnés) dont la durée de détention moyenne s'élève à quatre mois, ce qui donne mille mouvements par mois. 30 % d'entre eux sont incarcérés pour des faits de violence, 16,85 % pour escroqueries et 14,28 % pour des affaires de drogue.
Budget  : 1,5 M€
L'OIP a rappelé le budget de fonctionnement de la maison d'arrêt qui s'élève à 1,5 M€. "600 000 € sont consacrés à l'alimentaire, 139 000 € à la santé et seulement 1 130 € à la partie socioculturelle, ce qui pose un réel problème de conditions de vie dans cet établissement", a souligné Bernadette Jonquet de l'OIP. 654 000 € sont dépensés chaque année par les détenus avec un gros poste budget pour les cigarettes.
60 détenus avec 50 € par mois
Soixante détenus, dits indigents, se retrouvent deux mois consécutifs avec seulement 50 €. "Il faut 150 à 200 € par mois pour vivre décemment en prison", a souligné l'ancien détenu Christophe de la Condamine.
Un détenu qui dort sur une armoire couchée au sol
L'OIP juge "indignes" les conditions de vie dans les cellules avec notamment le témoignage de ce détenu qui doit dormir sur une armoire couchée sur le côté ou ces histoires narrées de serviettes qui cachent la décrépitude des murs, sans oublier l'état déplorable des douches. Des travaux pour obtenir l'eau chaude dans les cellules ont été programmés mais à l'avenir les budgets vont être... gelés.
"Des fouilles à nu inutiles et dégradantes"
Les relations parents-enfants dans les parloirs de 5 m2 sont également dénoncées tout comme les fouilles à nu. "Si la drogue ou une arme doit rentrer, ce n'est pas en faisant cela que l'on lutte de la manière la plus efficace et c'est dégradant", s'est insurgé Christophe de La Condamine. La France a été condamnée par l'Europe pour cette pratique ainsi que pour la surpopulation carcérale.
Problème de réinsertion
À Nîmes, il manque aussi un dentiste, un psychologue à temps plein. "La prison doit régler les problèmes de sécurité et entraîner une réinsertion mais celle-ci reste problématique", a insisté Bernadette Jonquet.
Dix-neuf SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation), dont cinq en milieu fermé, et deux enseignants à temps plein interviennent, ce qui est peu au regard de tout ce qui devrait être entrepris pour prévenir la récidive...


Source : midilibre.fr
_________________
Titi_nikki

La prison est un dépotoir de ce que la société ne sait pas gérer


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Fév - 17:47 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Prisons Index du Forum -> LES RUBRIQUES : -> ..............................TOUTES LES PRISONS FRANCAISES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com